Avis à la clientèle

En raison d’une augmentation du nombre de commandes, nous devons momentanément suspendre les nouvelles commandes pour garantir la continuité d’un service de qualité. Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément et vous invitons à revenir ultérieurement pour passer vos commandes. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre patience.

Promo !

Régulateur de pression d’essence Bonalume RPBARV6G (Gold series) pour Alfa Romeo V6 Turbo

310,40  TVAC

Régulateur de pression d’essence Bonalume RPBARV6G (Gold series) pour Alfa Romeo V6 Turbo


Par rapport au régulateur ajustable, ce modèle offre également l’avantage d’avoir un rapport de 1 / 1,4.

Voici un exemple rapide pour mieux expliquer.

RÉGULATEUR CLASSIQUE DE PRESSION D’ESSENCE SYMÉTRIQUE.

PRESSION D’ÉTALONNAGE INITIALE DE L’ESSENCE 3 BARS + PRESSION D’ALIMENTATION DE LA TURBINE 1 BAR = RÉSULTAT FINAL DE LA PRESSION DE L’ESSENCE 4 BARS.

Dans cette situation, si nous devons envoyer plus de carburant au moteur, car le mélange est pauvre, nous devons ajuster le régulateur de pression.

Et, l’augmenter juste assez pour atteindre le mélange à des régimes moteur moyen et élevé.

Si le mélange est par contre très pauvre, il faut augmenter considérablement le régulateur de pression, créant ainsi un mélange pauvre à faible régime (avec des conséquences évidentes de perte de couple, de pollution, de consommation et de détérioration immédiate du catalyseur).

Nous devons donc trouver un compromis.

Conclusion : production pauvre à faible taux, presque bonne à moyenne et limite des conditions faibles à haut régime.

Ce problème disparaît avec le régulateur ASYMÉTRIQUE avec un rapport de 1 / 1,4 car le pourcentage d’augmentation est asymétrique à la pression de la turbine.

Exemple : PRESSION D’ÉTALONNAGE INITIALE DE L’ESSENCE – 3 BARS + PRESSION D’ALIMENTATION DE LA TURBINE 1 BAR = (addition de 1,4 bar de pression d’essence) RÉSULTAT FINAL DE LA PRESSION D’ESSENCE 4,4 BARS.

Non seulement il est asymétrique, mais il est aussi progressif, donc aussi l’augmentation de la pression est proportionnelle, même à partir des basses pressions de la turbine, chaque dixième de bar de la turbine entraîne une augmentation de 1,4 dixième de bar de la pression de l’essence.

Il est également réglable et interchangeable avec le régulateur d’origine.

Il n’est donc pas nécessaire de le modifier pour pouvoir l’installer.

Aucune tuyauterie encombrante et dangereuse remplie d’essence sous pression ne peut circuler dans le compartiment moteur.

CHARGE MAXIMALE : 3 bar = 270 lh – 4 bar = 220 lh – 5 bar = 190 lh

Référence Bonalume : RPBARV6G

Véhicules concernés : Alfa Romeo 164, 166, Spider, GTV


Régulateur de pression d'essence Bonalume RPBARV6G (Gold series) pour Alfa Romeo V6 Turbo

Disponible sur commande

Description

Régulateur de pression d’essence Bonalume RPBARV6G (Gold series) pour Alfa Romeo V6 Turbo


Par rapport au régulateur ajustable, ce modèle offre également l’avantage d’avoir un rapport de 1 / 1,4.

Voici un exemple rapide pour mieux expliquer.

RÉGULATEUR CLASSIQUE DE PRESSION D’ESSENCE SYMÉTRIQUE.

PRESSION D’ÉTALONNAGE INITIALE DE L’ESSENCE 3 BARS + PRESSION D’ALIMENTATION DE LA TURBINE 1 BAR = RÉSULTAT FINAL DE LA PRESSION DE L’ESSENCE 4 BARS.

Dans cette situation, si nous devons envoyer plus de carburant au moteur, car le mélange est pauvre, nous devons ajuster le régulateur de pression.

Et, l’augmenter juste assez pour atteindre le mélange à des régimes moteur moyen et élevé.

Si le mélange est par contre très pauvre, il faut augmenter considérablement le régulateur de pression, créant ainsi un mélange pauvre à faible régime (avec des conséquences évidentes de perte de couple, de pollution, de consommation et de détérioration immédiate du catalyseur).

Nous devons donc trouver un compromis.

Conclusion : production pauvre à faible taux, presque bonne à moyenne et limite des conditions faibles à haut régime.

Ce problème disparaît avec le régulateur ASYMÉTRIQUE avec un rapport de 1 / 1,4 car le pourcentage d’augmentation est asymétrique à la pression de la turbine.

Exemple : PRESSION D’ÉTALONNAGE INITIALE DE L’ESSENCE – 3 BARS + PRESSION D’ALIMENTATION DE LA TURBINE 1 BAR = (addition de 1,4 bar de pression d’essence) RÉSULTAT FINAL DE LA PRESSION D’ESSENCE 4,4 BARS.

Non seulement il est asymétrique, mais il est aussi progressif, donc aussi l’augmentation de la pression est proportionnelle, même à partir des basses pressions de la turbine, chaque dixième de bar de la turbine entraîne une augmentation de 1,4 dixième de bar de la pression de l’essence.

Il est également réglable et interchangeable avec le régulateur d’origine.

Il n’est donc pas nécessaire de le modifier pour pouvoir l’installer.

Aucune tuyauterie encombrante et dangereuse remplie d’essence sous pression ne peut circuler dans le compartiment moteur.

CHARGE MAXIMALE : 3 bar = 270 lh – 4 bar = 220 lh – 5 bar = 190 lh

Référence Bonalume : RPBARV6G

Véhicules concernés : Alfa Romeo 164, 166, Spider, GTV


Régulateur de pression d'essence Bonalume RPBARV6G (Gold series) pour Alfa Romeo V6 Turbo

Translate »